Other Languages

Le théâtre engagé : Un rituel de la Révolution

Par Tamara Saadé

Selon le dramaturge brésilien Augusto Boal, le théâtre était chant dithyrambique à son origine, une fête où tout le monde participait, un peuple libre chantant à l'air libre.

Nous comptons sur le peuple syrien révolté et non sur une intervention extérieure !

Plus de 150 000 morts, des centaines de milliers de blessés et d’invalides et des millions de personnes déplacées à l’intérieur et vers l’extérieur de la Syrie, des villes, villages et quartiers rasés ou presque totalement détruits à l’aide de diverses armes, dont des avions de combat et des missiles Scud, des barils explosifs, des chars, et autres matériels payés avec le prix du sang et de la sueur du peuple syrien sous le prétexte de défendre la patrie et assurer un équilibre (?

We Stand Behind the Syrian People's Revolution - No to Foreign Intervention

Statement by: Revolutionary Socialists (Egypt) - Revolutionary Left Current (Syria) - Union of Communists (Iraq) - Al-Mounadil-a (Morocco) - Socialist Forum (Lebanon) - League of the Workers' Left (Tunisia) - Left Worker-communist Party of Iraq

Published on Saturday 31 August 2013
--